La conscience des conducteurs sur le point de textoter ou téléphoner au volant

 
 
image campagne tel au volant
image campagne tel au volant 1

Cette nouvelle campagne d’affichage (du mardi 20 septembre au mardi 4 octobre) vient compléter le message délivré par le film « La dernière classe » diffusé depuis le mois d’août à la télévision sur les dangers du texting et du téléphone au volant.

A l’heure des chasses aux Pokémon, des messages postés non stop sur les réseaux sociaux, la Sécurité routière rappelle les risques de tels comportements sur la route. Ces messages courts, affichés à l’arrière des bus, sont conçus pour provoquer un déclic chez celui qui s’apprête à textoter ou téléphoner et ainsi le convaincre de ne pas le faire.
Un conducteur sur deux déclare qu’il lui arrive de consulter son téléphone au volant et, plus grave encore, un sur dix reconnaît lire ou écrire des messages en conduisant.

Ces pratiques interdites, mais de plus en plus fréquentes, obligent le conducteur à quitter la route des yeux pendant au moins 5 secondes.
Pendant ce moment de distraction, à 50 km/heure en ville, un véhicule parcourt 70 mètres, augmentant par 23 le risque de provoquer un accident grave.

Pour en savoir plus ...