LOUVETERIE

 
logo louvetier

Les lieutenants de louveterie sont nommés par le préfet et concourent sous son contrôle à la régulation et à la destruction des animaux susceptibles d’occasionner des dégâts.

Les lieutenants de louveterie

Historique

La louveterie est une institution créée par Charlemagne en l’an 813 pour procéder à la destruction des loups. Après deux brèves disparitions sous Charles VI et lors de la Révolution Française de 1789, le corps des lieutenants de louveterie existe toujours actuellement, et est réglementé par les articles L.427-1 à 427-3 du Code de l’Environnement  .

Les lieutenants de louveterie sont des auxiliaires bénévoles et assermentés de l’administration, nommés pour cinq ans, au nombre de sept, chacun en charge d’un secteur géographique dans le département du Val-d’Oise.

Missions 
Les lieutenants de louveterie ont pour rôle :

  •  de conseiller techniquement l’administration dans le domaine de la gestion de la faune sauvage ;
  •  de détruire les animaux d’espèces classées nuisibles dans le département ;
  •  d’exécuter des chasses particulières et battues administratives ordonnées par un arrêté préfectoral, lorsque des dégâts aux cultures ou récoltes, ou aux forêts sont constatés, ou lorsque la sécurité et la santé publiques sont en jeu ;
  •  de constater les infractions relatives à la chasse (entre autres, répression du braconnage).

Consultez les documents suivants :