Opération tranquillité seniors

 
 

Les seniors sont victimes des deux tiers des vols par ruse et de près d’un tiers des cambriolages d’habitation. Ainsi est mise en place l’Opération Tranquillité Seniors (OTS), dans tous les commissariats de sécurité publique du Val d’Oise. Cette opération a pour objectif de renforcer la sécurisation des personnes vulnérables, transmettre des conseils pratiques de prudence et surveiller leur domicile en cas d’absence.

photo police séniors

Les personnes inscrites à l’opération bénéficient de patrouilles inopinées, organisées aux abords de leur domicile, de jour comme de nuit. En cas de particulière vulnérabilité, des visites policières peuvent même être planifiées.

Ces actions permettent de prévenir toute forme de délinquance (vol avec violence, séquestration, abus de faiblesse….) s’adressant aux personnes isolées ou dépendantes.

Comment s’inscrire à l’OTS ?

Pour en bénéficier, rendez-vous à l’accueil du Commissariat le plus proche de votre domicile afin de remplir le formulaire d’inscription. Vous pouvez également joindre le correspondant Sûreté Prévention et Partenariat par téléphone en émettant le souhait de vous inscrire à l’opération. Celui-ci peut se déplacer à votre domicile en cas de grande vulnérabilité. Enfin, vous pouvez télécharger le formulaire d’inscription en vous rendant sur le site internet de la Préfecture du Val d’Oise.

Quelques conseils pratiques de prudence

Prudence contre les cambriolages

  • Protégez vos fenêtres et vos ouvertures à l’aide des volets, grilles, barreaux et serrures fiables.
  • Fermez la porte à double tour, même lorsque vous êtes chez vous.
  • En cas d’absence prolongée, avisez vos voisins, votre gardien d’immeuble, le commissariat de police et faîtes suivre votre courrier vers votre adresse temporaire ou demandez à quelqu’un de le ramasser.

 Prudence contre les vols à la fausse qualité

  • Utilisez systématiquement le judas et/ou l’entrebâilleur avant d’ouvrir à quelqu’un.
  • Exigez une pièce d’identité, une carte professionnelle et l’ordre de mission (ou le justificatif d’intervention) si un individu se présente comme un professionnel (agent EDFÉlectricité de France, postier, ramoneur, plombier, policier…)
  • Examinez-les recto et verso. En cas de doute, ne le laissez pas entrer chez vous. Ne soyez pas seul quand vous le faites entrer.
  • N’hésitez jamais à appeler le commissariat en cas de suspicion. Une patrouille de police peut se rapprocher dans les meilleurs délais.

Prudence contre les vols dits à l’arrachée

  • Portez votre sac à main fermé, de préférence en bandoulière et le portefeuille dans la poche intérieure de votre manteau. Marchez toujours face aux voitures, hors des zones d’ombre et plus près du mur que de la route.
  • Rapprochez-vous d’autres passants ou entrez dans un lieu animé (Poste, commerce, café) si vous pensez être suivi.
  • Alertez bruyamment votre entourage en cas d’agression.
  • N’attirez pas l’attention avec des signes extérieurs de richesse (bijoux, argent, etc.).

Prudence contre les vols au distributeur de billets

  • N’inscrivez pas votre code confidentiel de carte bancaire dans votre portefeuille.
  • Ne jamais se laisser distraire par un inconnu.
  • Ne donnez jamais votre code si votre carte de retrait est bloquée.
  • Signalez le moindre problème à la banque.

Prudence contre les vols dans les véhicules

  • Dans la mesure du possible, garez-vous dans un lieu éclairé. Il ne faut pas laisser à bord de votre automobile stationnée, des sacs à mains, objets de valeur, téléphone portables, caméscopes, cartes bancaires, chéquier, et tout objet apparent qui pourrait susciter la convoitise.
  • N'oubliez pas de fermer les vitres, même sous une chaleur importante. Verrouillez les portes de votre véhicule, bloquez le volant, enlevez voter autoradio ou la façade de celui-ci.
  • N'oubliez pas de couper le contact lorsque vous descendez de votre véhicule, même pour quelques instant pour donner, par exemple, un renseignement à une tierce personne ou lors d'un "accrochage" avec un véhicule qui vous aurait percuté.

Prudence contre les démarchages téléphoniques et les escroqueries par internet

  • Refusez le démarchage téléphonique.
  • Ne donnez jamais vos coordonnées bancaires par téléphone suite à un démarchage.
  • Aucune enquête sociale ne se réalise par téléphone, ne communiquez donc aucune information confidentielle sans avoir réalisé un contre-appel auprès de l’organisme demandeur après avoir pris les coordonnées de votre interlocuteur.
  • Des escrocs se font passer pour votre banquier par email vous demandant des coordonnées personnelles, n’y répondez pas.

Pour en savoir plus sur le site du Ministère de l'Intérieur :