Opération " nos championnes viennent des quartiers"

 
 

Parmi les grandes politiques gouvernementales, celles en faveur des femmes, des jeunes, de la vie associative, du sport et de la cohésion sociale sont une priorité.

A ce titre, elles s’adressent aux habitants des quartiers, notamment les femmes, en recherchant à valoriser leurs talents, reconnaître leur potentiel, leur donner la place et la reconnaissance qu’elles méritent.

Une première manifestation départementale « Nos championnes viennent des quartiers » a été organisé par la Préfecture du Val-d’Oise, sous forme de table ronde, entre les athlètes féminines de l’élite française issues du département dont certaines sélectionnées paralympiques de Londres 2012 et des jeunes filles des territoires de la politique de la ville.

Cette action s’est tenue le mercredi 6 février 2013 après-midi en avant première du meeting d’athlétisme féminin du Val-d’Oise au CDFAS de la ville d’Eaubonne.

Elle s'est déclinée autour de trois axes :

  • la politique gouvernementale en matière de développement et de promotion du sport au cœur des quartiers avec une réflexion particulière sur l’accès des femmes à la pratique sportive ;
  • le témoignage d’athlètes de haut niveau telles que Tiffany Fanjat (Karaté), Sophie Dodemont (Tir à l’arc) et Gaëlle Amand, championne d’Europe de boxe : quel a été leur parcours, comment concilier vie professionnelle et vie privée, difficultés rencontrées…
  • la place des femmes dans le sport au sein des organes de direction du mouvement sportif, dans les quartiers sensibles où le public féminin est souvent victime de freins d’ordre social et/ou culturel.

Des licences et des bourses ont été offertes à quelques femmes par le CDOS.

Cette opération sera un point de départ au lancement d’initiatives sportives telles que la mise en œuvre et la valorisation de projets initiés par des jeunes garçons et filles des quartiers.

A ce jour, plus de 450 personnes sont inscrites dont :

  • 300 dans le cadre des associations, des maisons de quartiers de la politique de la ville des secteurs de la ville nouvelle de Cergy/Pontoise, Persan, Argenteuil, Garges-Lès-Gonesse, Villiers-le-Bel, Gonesse, Goussainville, Sarcelles, Ermont, Eaubonne, Sannois, Franconville ;
  • des représentants des fédérations sportives du Val-d’Oise, le CDOS et des bénévoles agissant au sein des clubs sportifs ;
  • des sportifs amateurs qui interviennent dans les quartiers.

Les fondations de la RATP, ADP, WFS, Clarins et le groupe Lacroix soutiennent ce projet.

6 février 2013