Gestion du risque inondation - Informations et Outils

Eléments cartographiques

 
Cartographie

Les cartes de zones inondées potentielles (ZIP)

Ces cartographies permettent à partir d’une hauteur d’eau à l’échelle de référence d’une station de surveillance hydrométrique Vigicrues – pour laquelle les services de la DRIEE sont en mesure d’émettre une prévision – de déterminer les potentielles zones inondées et la hauteur d’eau en chaque point de ces zones.

Les cartes du TRI de la métropole francilienne

Cartographier les aléas et les risques sur les territoires à risque d’inondation et les porter à connaissance des collectivités et du public est un élément clé de la prévention des risques.

Les cartes ZIP constituent donc des éléments précieux pour la préparation à la crise et la sensibilisation du public au risque d’inondation. Ces cartes ont été mises à jour suite aux crues de 2016 et 2018.

ATTENTION

Il convient d’être vigilant quant aux incertitudes de ces cartographies et à leurs limites d’utilisation, en particulier leur échelle de consultation. La prudence doit accompagner leur usage en crise, tous les phénomènes d’inondation n’étant pas pris en compte dans la modélisation sous-jacente (en particulier les remontées de nappe ou les remontées dues aux réseaux). Les documents techniques fournis avec ces cartes rappellent l’ensemble de ces limites et constituent ainsi un ensemble indissociable pour un usage approprié. Lire l'extrait notice explicative (objectifs, usages, limites, précautions…). Dans le Val-d’Oise, ces cartes concernent l’Oise et la Seine. Elles ont été mises à jour suite aux crues de 2016 et 2018. Elles sont dorénavant directement accessibles depuis le site internet de la DRIEE.

Voici les liens pour vous faciliter l'accès:

Cart es   au format PDF des zones inondées potentielles - Rubrique internet de la DRIEE (Atlas PHPC)

Notice explicative (objectifs, usages, limites, précautions…)

5- Atlas Seine de la confluence Marne à la confluence Oise (format pdf - 211.7 Mo) -Val-d’Oise en pages 43-62, 73-92

6- Atlas Seine de la confluence Oise à Bonnières-sur-Seine (format pdf - 154.7 Mo)- Val-d’Oise en pages 63-72

7- Atlas Oise dans le Val d’Oise (format pdf - 35.2 Mo) - Val-d’Oise en pages 1-63

Fiche d’identité des Zones Inondées Potentielles (format pdf - 2.9 Mo - 14/09/2015) (Île-de-France)

À moyenne échéance, des cartes de zones inondées potentielles de l’Epte seront aussi élaborées, par le SPC Seine aval – Côtiers normands (DREAL Normandie )

Les cartes du TRI de la métropole francilienne

Les cartographies des surfaces inondables et des risques associés du TRI de la métropole francilienne ont été élaborées par les services de l’Etat. Elles ont été approuvées après une consultation locale et avis des préfets concernés sur le bassin :
 le 20 décembre 2013 pour le TRI de la métropole francilienne.

Les cartes prennent en considération les aléas de débordement de cours d’eau, de ruissellement et de submersion marine. Les TRI peuvent être concernés par un ou plusieurs de ces aléas ; - des cartes des risques : ces cartes représentent les enjeux principaux exposés au risque d’inondation pour chaque scenario d’aléa. Parmi ces enjeux figurent : les zones bâties, les pôles économiques, les établissements utiles à la gestion de crise et des éléments remarquables du patrimoine.

Les collectivités et les aménageurs peuvent ainsi intégrer en amont ce risque dans l’aménagement du territoire. Ces cartes ont été réalisées à l’échelle 1/25 000 : - des cartes des surfaces inondables : ces cartes figurent les surfaces inondées et les hauteurs d’eau pour trois scénarios : l’aléa fréquent (période de retour entre 10 et 30 ans), l’aléa moyen (période de retour 100 à 300 ans), l’aléa extrême (période de retour supérieure à 1000 ans). Elles sont mises à jour selon l’évolution de la connaissance.

En novembre 2017, les cartes du TRI IDF ont ainsi été mises à jour sur les communes du TRI situées le long de l’Oise pour prendre en compte les données topographiques récentes (2014) et l’influence de l’ouvrage de Longueil-Sainte-Marie (60) pour la crue fréquente.