Actualités

COVID-19 : Situation, pass sanitaire, vaccination et centres de dépistage dans le Val-d'Oise

 
 
COVID-19 : Situation, vaccination et centres de dépistage dans le Val-d'Oise

Retrouvez dans cette rubrique toutes les informations relatives à la lutte contre la COVID-19 dans votre département du Val-d'Oise.






La situation dans le Val-d'Oise en date du 29 décembre 2021

> Dans le Val-d’Oise, la situation sanitaire se dégrade à nouveau très fortement : entre les 22 et 26 décembre, le taux d’incidence lié à l’épidémie de COVID-19 est passé de 593 à 1082, ce qui représente 13 525 nouveaux cas par semaine. De même, ce taux d’incidence augmente fortement pour les personnes de plus de 65 ans : il s’élève désormais à 315 contre 194 le 22 décembre.

> Le taux de positivité continue de croître également pour s‘établir à 11,4 % le 26 décembre contre 7,2 % le 22 décembre.

> Cette situation sanitaire très dégradée génère de fortes tensions hospitalières : 65 % des lits de réanimation sont actuellement occupés par des patients atteints de la COVID-19. En outre, 29 valdoisiens sont décédés en raison de la COVID-19 au cours de la semaine écoulée.

> Face à la très forte contagiosité du variant Omicron et à la circulation toujours très active du variant Delta, il convient de renforcer les gestes barrières.

> Dans ce contexte, le préfet du Val-d’Oise a décidé le 29 décembre 2021, par arrêtés préfectoraux, d’étendre à l’ensemble des communes du département du Val-d’Oise l’obligation du port du masque dans l’espace public. (périmètre compris entre les panneaux d’entrée et de sortie de la commune).

> Cette décision est complétée par des mesures spécifiques dans le cadre du week-end du nouvel an. Ainsi, du vendredi 31 décembre 2021 18h00 au lundi 3 janvier 2022 6h00, sont interdits :

- la consommation de nourriture et de boissons alcoolisées sur la voie publique et les rassemblements de personnes donnant lieu à cette consommation,

- tout rassemblement sur la voie publique dès lors qu’il ne permet pas le respect des gestes barrières et notamment ceux relatifs à la distanciation sociale,

- les activités de danse dans tous les établissements recevant du public.

> Les forces de l’ordre seront mobilisées durant toute cette période afin d’assurer le strict respect de ces mesures qui visent à limiter la propagation du virus de la Covid-19 en sus de la vaccination qui demeure le meilleur moyen de se protéger et de protéger nos proches contre cette épidémie.

 

  • La vaccination

La vaccination permet de se prémunir contre les formes graves de covid et limite la probabilité d’être touché par ce virus.

En effet, le taux de contamination est de 1 176 pour 100 000 personnes non vaccinées contre 265 pour 100 000 personnes complètement vaccinées et le risque pour une personne non vaccinée de rentrer en soins critiques est 2,6 fois plus important qu’une personne vaccinée.

Concernant la dose de rappel :

·       le rappel est ouvert à tous les adultes âgés de plus de 18 ans depuis le 27 novembre et ce, dès 3 mois après la seconde injection,

·       la validité du pass sanitaire est conditionnée à l’injection d’une dose de rappel dans les 7 mois après la dernière injection, avant le 15 décembre pour les plus de 65 ans et avant le 15 janvier pour les moins de 65 ans.

La stratégie vaccinale consiste à augmenter la mobilisation de semaine en semaine en fonction du nombre de personnes qui deviennent éligibles 3 mois après leur seconde dose, tout en continuant d’augmenter le nombre de primo-vaccination.

Sur le département, le nombre de centre de vaccination augmente et s’adapte à la demande croissante. 16 centres de vaccination seront ainsi ouverts aujourd’hui (Enghien-les-bains, Saint-Brice-sous-Forêt, Sarcelles, Villiers-le-Bel, Viarmes, Persan, Magny-en-Vexin, Sannois, Argenteuil, Cergy, Taverny, Franconville, Goussainville, Herblay, Montigny-les-Cormeilles et Roissy-en-France).

A noter : le centre de Sannois fermera à partir du 18 décembre et rouvrira le 3 janvier. Les autres centres restent ouverts à l’exception du 25 décembre et du 1er janvier.

Trois centres proposent la vaccination pédiatrique pour les 5-11 ans éligibles depuis le 17 décembre: Saint-Brice-sous-Forêt, Enghien-les-Bains et Villiers-le-Bel (à partir du 21 décembre).

Des files sont dédiées à Enghien-les-Bains et Saint-Brice-sous-forêt ; une coupe-file est mise en place à Villiers-le-Bel.

o   Horaires dédiés à Saint-Brice-sous-Forêt : mardi soir de 17h à 20h.

o   Mercredi (jour de fermeture pour les adultes) à Enghien-les-Bains.

o   Pas d’horaires dédiés à Villiers-le-Bel (coupe-file) : ouverture pour les enfants du mardi au jeudi pendant les vacances scolaires puis le mercredi et le samedi dès la rentrée.

Par ailleurs, les Valdoisiens peuvent se rendre en pharmacie, chez leur médecin, pour effectuer leur dose de rappel.

  • Les gestes barrières

S’agissant du pass sanitaire, sa présentation demeure obligatoire pour un certain nombre d’activités et d’établissements recevant du public (ERP), tels que les bars et restaurants, y compris en terrasse.

Concernant le respect des gestes barrières, en raison de la détérioration de la situation sanitaire et afin de ralentir la propagation de l’épidémie de la Covid-19 dans le Val-d’Oise, le préfet du Val-d’Oise a décidé le 29 décembre 2021, par arrêtés préfectoraux, d’étendre à l’ensemble des communes du département du Val-d’Oise l’obligation du port du masque dans l’espace public. (périmètre compris entre les panneaux d’entrée et de sortie de la commune).

> Cette décision est complétée par des mesures spécifiques dans le cadre du week-end du nouvel an. Ainsi, du vendredi 31 décembre 2021 18h00 au lundi 3 janvier 2022 6h00, sont interdits :

- la consommation de nourriture et de boissons alcoolisées sur la voie publique et les rassemblements de personnes donnant lieu à cette consommation,

- tout rassemblement sur la voie publique dès lors qu’il ne permet pas le respect des gestes barrières et notamment ceux relatifs à la distanciation sociale,

- les activités de danse dans tous les établissements recevant du public.

  • Rappel des nouvelles mesures gouvernementales du 6 décembre 2021

Pour faire face à la circulation épidémique et à la cinquième vague, de nouvelles mesures sont entrées en vigueur suite à la conférence de presse tenue par le Premier ministre le lundi 6 décembre.

  • Éducation

> Passage au niveau 3 du protocole sanitaire dans les écoles primaires (port du masque obligatoire dans les cours de récréation et limitation du brassage à la cantine et des activités sportives de haut intensité en intérieur).

  • Loisirs

> Fermeture des discothèques dès vendredi 10 décembre.

> Limitation des rassemblements festifs dans la sphère privée préconisée.

> Concernant les manifestations et événements extérieurs, par exemple les marchés de Noël : évolution des protocoles, sous le contrôle des préfets.

> Toute activité qui justifierait de retirer même temporairement le masque de protection ou qui limiterait de manière générale l’application des gestes barrière est à proscrire (cocktail, goûter sur place...)

  • Milieu professionnel

> Instauration jusqu’à 3 jours de télétravail par semaine lorsque c'est possible.

> Limitation des réunions en présentiel.

> Suspension des cérémonies de vœux, pots de départs...

  • Déplacements

> Toute personne de 12 ans et plus entrant sur le territoire français doit présenter un test PCR ou antigénique négatif de moins de 24h ou 48h en fonction du pays de provenance. Seule exception, les personnes présentant un schéma vaccinal complet n’ont pas à présenter de test, lorsqu'elles arrivent d'un État membre de l'Union européenne, d'Andorre, d'Islande, du Liechtenstein, de Monaco, de la Norvège, de Saint-Marin, du Saint-Siège ou de la Suisse.

> Par ailleurs, pour faire face à la propagation du variant Omicron, la classification des pays, définie sur la base des indicateurs sanitaires a évolué, avec l'ajout d'une classification pays
« rouges écarlates ».

  • Vaccination

> La vaccination sera ouverte aux 5-11 ans atteints de pathologie à risque ou de comorbidité à compter du 15 décembre.

> Le rappel vaccinal est ouvert à toutes les personnes de 18 ans et plus dès cinq mois après la dernière injection ou la dernière infection à la Covid-19 depuis le samedi 27 novembre 2021.

  • « Pass sanitaire »

> À compter du 15 décembre, les personnes de 65 ans et plus et les personnes vaccinées avec le vaccin Janssen devront justifier d’un rappel vaccinal pour que leur « pass sanitaire » soit prolongé.

> Les personnes de 18 à 64 ans ayant eu leur dernière dose de vaccin avant le 17 juin devront avoir fait leur rappel au 15 janvier pour que leur pass ne soit pas désactivé, puisqu’elles auront passé à cette date les délais de 5 mois pour être éligibles au rappel et de 8 semaines pour réaliser ce rappel.

> Depuis le 29 novembre 2021, seuls les tests PCR et antigéniques datant de moins de 24 heures seront des preuves constitutives du « pass sanitaire ».

La campagne de vaccination dans le Val-d'Oise

  • Où se faire vacciner ?

Les centres de vaccination sont répartis sur l’ensemble du département, en fonction de la densité de population des personnes âgées de 75 ans et plus. D’autres centres seront susceptibles d’ouvrir au regard de l’évolution de la campagne de vaccination.

Vous souhaitez trouver un lieu de vaccination dans le Val-d'Oise, cliquez ici

Comment prendre rendez-vous ?

Toute personne peut prendre rendez-vous dans le centre de son choix.

Les modalités d’accès et les coordonnées des centres de vaccination sont mises à jour en temps réel et disponibles sur www.sante.fr

La prise de rendez-vous se fait pour la première et la seconde injection :

- sur les sites doctolib(www.doctolib.fr ) keldoc(www.keldoc.com ), et maïa(www.maiia.com ),

ou

- par téléphone en appelant directement le centre concerné.

 

Comment se déroule la vaccination ?

La vaccination est gratuite.

Le jour du rendez-vous il sera nécessaire de présenter un justificatif d’âge ainsi que la carte vitale ou le numéro de sécurité sociale. Après avoir vérifié l’absence de contre-indication, et si nécessaire avoir bénéficié d’un entretien médical sur place, la vaccination sera effectuée. Une surveillance de 15 minutes en salle d’attente après l’injection sera nécessaire.

 

S’il n’est pas possible de se déplacer ?

Les collectivités territoriales sont fortement mobilisées pour accompagner les personnes ne pouvant accéder par leurs propres moyens aux centres de vaccination. Si l’état de santé de la personne rend strictement impossible tout déplacement, son médecin traitant pourra, à sa demande, solliciter l’Agence régionale de santé afin qu’une solution adaptée soit mise en œuvre.

 

Centres de  dépistage et de diagnostic Covid-19 dans le Val-d'Oise

Retrouvez tous les points de prélèvements autour de vous, avec les adresses, les horaires et toutes les informations pratiques pour s'y rendre à l'adresse suivante :

https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/carte-et-donnees#sites-prelevements

Voyager depuis et vers l'étranger

Vous prévoyez de vous rendre à l’étranger ou de revenir en France prochainement ?

Consultez les dernières informations relatives aux flux de voyageurs en cliquant ici

 

Modalités d'accueil du public étranger en préfecture et sous-préfectures

L'accueil du public étranger en préfecture et sous-préfectures est soumis, depuis le 12 mai 2020, aux limitations suivantes : http://www.val-doise.gouv.fr/Actualites/Accueil-du-public-Etrangers-en-prefecture-et-sous-prefectures

 

Application TousAntiCovid

L'application TousAntiCovid est disponible au téléchargement sur :