Actualités

COVID-19 : Situation, mesures, vaccination et centres de dépistage dans le Val-d'Oise

 
 
COVID-19 : Situation, mesures, vaccination et centres de dépistage dans le Val-d'Oise

  

Des restrictions sanitaires renforcées dans le Val-d'Oise

Renforcement des mesures de police administrative

La campagne de vaccination dans le Val-d'Oise

Modalités d'accueil du public étranger et en préfecture et sous-préfectures

Application TousAntiCovid

COVID-19-17

[Mise à jour du 01/04/2021]

 

Des restrictions sanitaires renforcées dans le Val-d'Oise

 

Face à l’accélération du virus sur l’ensemble du territoire métropolitain et la pression qui s’accentue sur les services hospitaliers, des mesures plus exigeantes de freinage sont mises en place pour 4 semaines, depuis le dimanche 4 avril à 06h00.

 

Le couvre-feu est par ailleurs toujours en vigueur de 19h00 à 06h00.

 

Toutes les informations sur la situation sanitaire sont disponibles sur le site du Gouvernement , ou en appelant le 0 800 130 000 (appel gratuit, 24h/24).

Les attestations de déplacements sont accessibles en ligne surle site du Gouvernement et sur l’application #TousAntiCovid.

 

« Dedans avec les miens, dehors en citoyen » , retrouvez ci-dessous un récapitulatif des mesures mises en œuvre dans les départements concernés par les restrictions sanitaires renforcées :

dedans dehors visuel

 

Par ailleurs, les préfets ont la possibilité d’interdire certains rassemblements ou manifestations dans l’espace public, quand leurs conditions d’organisation créent un vrai risque sanitaire.

 

Vous pouvez télécharger vos attestations de déplacement depuis le site du Gouvernement .

 

  • Commerces et marchés

Seuls les commerces vendant des biens et services de première nécessité peuvent rester ouverts. A ceux-là s’ajoutent les libraires et disquaires, les services de coiffure, les fleuristes, les services de réparation et d’entretien des instruments de musique, les commerces de véhicules automobiles et de machines agricoles sur rendez-vous, et les commerces de détail de cacao, chocolats et produits de confiserie.

 

Qu’ils soient situés dans des centres commerciaux ou à l’extérieur de ceux-ci, les magasins multi-commerces, les supermarchés, les hypermarchés et les autres magasins de vente d’une surface de plus de 400 m2 doivent fermer leurs rayons correspondant aux activités qui ne sont pas autorisées.

 

Les commerces dont la surface est supérieure à 10 000 m² sont fermés. Dans ces commerces les grandes surfaces, seuls peuvent ouvrir les commerces alimentaires ainsi que les pharmacies.

 

Tous les commerces et services en droit de continuer d’exercer peuvent le faire jusqu’à 19h, dans le cadre d’un protocole sanitaire strict.

 

  • Marchés

Seuls les commerces alimentaires ou proposant la vente de plantes, fleurs, graines, engrais, semences et plants d'espèces fruitières ou légumières sont autorisés dans les marchés ouverts ou couverts.

 

  • Écoles

Depuis le mardi 6 avril, les crèches et les établissements scolaires (écoles maternelles et primaires, collèges, lycées) n’accueillent pas d’élèves.

 

Cette mesure vaut également pour les établissements extra-scolaires, mais ne vaut pas pour les structures médico-sociales accompagnant des enfants en situation de handicap.

 

Le calendrier scolaire est adapté comme suit afin de préserver l’apprentissage des élèves :

  • Semaine du 6 avril : enseignement à distance pour tous les élèves ;
  • Du samedi 10 avril ou dimanche 25 avril : vacances de Pâques pour les zones A, B et C ;
  • Semaine du 26 avril : retour en classe pour les maternelles et primaires, enseignement à distance pour les collèges et lycées ;
  • Semaine du 3 mai : retour en classe pour les collèges et lycées.

 

Un dispositif d’accueil des enfants des personnels prioritaires est par ailleurs assuré dès la semaine du 6 avril.

 

  • Universités

Les universités peuvent continuer de fonctionner selon les protocoles en vigueur, soit la possibilité pour chaque étudiant de se rendre à l’université 1 jour par semaine.

 

Les concours prévus jusqu’au 3 mai sont maintenus et leur organisation sera adaptée. Les examens qui ne peuvent pas se tenir à distance doivent être reportés autant que possible au mois de mai.

 

  • Lieux de culte

Les lieux de culte restent ouverts selon les protocoles actuellement en vigueur : les offices sont permis dans le respect d’un protocole sanitaire et d’une organisation permettant de laisser libres deux sièges entre chaque personne ou entité familiale et de n’occuper qu’une rangée sur deux.

 

Il est recommandé d’éviter le plus possible les rassemblements privés à l’occasion des fêtes religieuses.

 

  • Travail

Toutes les entreprises et les administrations qui le peuvent doivent pousser au maximum le télétravail avec l’objectif d’atteindre au moins 4 jours sur 5 en télétravail et une journée sur place pour les salariés qui le souhaitent. Les contrôles au sein des entreprises et administrations seront renforcés.

 

Les parents qui doivent rester à domicile pour garder leurs enfants et ne pouvant télétravailler peuvent bénéficier du dispositif de chômage partiel.

 

Ces mesures de freinage massives sont en vigueur tous les jours, en complément du couvre-feu mis en place entre 19h et 6h. Durant cette tranche horaire, il est obligatoire de se munir d’une attestation de déplacement dérogatoire pour se déplacer, sous peine d’une amende de 135€ et jusqu’à 3 750€ en cas de récidive.

 

En savoir plus : site du Gouvernement , ou en appelant le 0 800 130 000 (appel gratuit, 24h/24).

 

Renforcement des mesures de police administrative pour freiner l'expansion de l'épidémie

Depuis 4 semaines, les indicateurs de suivi épidémiologiques traduisent une forme augmentation de la circulation du virus. Ainsi, le taux d'incidence a progressé de 272 points pour s'élever à 578 le 19 mars 2021 et le taux de positivité a augmenté de près de 4 points pour atteindre les 13,3% à cette même date, ce qui correspond à plus de 7 200 nouveaux cas par semaine. Cette situation conduit notamment à une saturation du système hospitalier : 64 patients atteints de la Covid-19 sont à ce jour en réanimation, soit plus de 110% de la capacité totale d'accueil en réanimation du département.

Dans ce contexte, en complément des nouvelles mesures gouvernementales et afin de renforcer les dispositifs déjà en place pour freiner l'épidémie de Covid-19, Amaury de Saint-Quentin, préfet du Val-d'Oise, par arrêtés préfectoraux  et jusqu'au 16 avril 2021 inclus, a reconduit :

- la limitation des marchés forains aux seules ventes de produits alimentaires les samedis et dimanches,

- l'interdiction des fêtes foraines et des manèges,

- l'interdiction des brocantes et vides-greniers dans l'espace public,

- l'interdiction de la consommation d'alcool dans l'espace public,

- l'interdiction des barbecues dans l'espace public et les espaces accessibles au public,

- la suspension de la dérogation permettant à certains restaurants d'ouvrir à des fins de restauration collective,

En outre, a été décidé la limitation de l'accès à la base de loisirs de loisirs de Cergy-Pontoise aux seuls promeneurs et sportifs à pied et à vélos. Sont ainsi interdits l'accès en véhicule motorisé aux différents parkings, les barbecues les repas plein air et toutes activités commerciales et d'animation.

Par ailleurs, les magasins de vente et centres commerciaux dont la surface commerciale utile est supérieure ou égale à dix mille mètres carrés sont fermés jusqu'au 16 avril inclus.

 

Arrêtés préfectoraux

> PREF95 2021-0295 20210320 Centre commerciaux 10 000 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,27 Mb

> PREF95 2021-0296 20210320 mesures complémentaires Covid - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,28 Mb

> PREF95 2021-0312 20210325 Renouvellement mesures Masques Covid. - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,39 Mb

Communiqué de presse

> 20210320 CP - renforcement des mesures Covid - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,08 Mb

 

 

La campagne de vaccination dans le Val-d'Oise

Dans le Val-d’Oise, la campagne de vaccination contre la Covid-19 a débuté le 4 janvier 2021.

Conformément à la stratégie arrêtée par le Gouvernement, cette première phase de vaccination s’adresse aux résidents en EHPAD et Unités de soins longues durées (USLD) et aux personnes âgées de 50 ans et plus, ou présentant une comorbidité parmi les professions suivantes : professionnels de santé, aides à domicile, sapeur-pompiers.

 

Où se faire vacciner ?

 

jfaegccf

(MAJ : 03/04/2021)

 

Ces centres sont répartis sur l’ensemble du département, en fonction de la densité de population des personnes âgées de 75 ans et plus. D’autres centres seront susceptibles d’ouvrir au regard de l’évolution de la campagne de vaccination.

 

Comment prendre rendez-vous ?

Toute personne peut prendre rendez-vous dans le centre de son choix.

Les modalités d’accès et les coordonnées des centres de vaccination, seront mises à jour en temps réel, et disponibles sur www.sante.fr

La prise de rendez-vous se fait pour la première et la seconde injection :

- sur les sites doctolib(www.doctolib.fr ) keldoc(www.keldoc.com ), et maïa(www.maiia.com ),

ou

- par téléphone en appelant directement le centre concerné.

 

Comment se déroule la vaccination ?

La vaccination est gratuite et nécessite deux injections à 28 jours d’écart, au plus.

Le jour du rendez-vous il sera nécessaire de présenter un justificatif d’âge ainsi que la carte vitale ou le numéro de sécurité sociale. Après avoir vérifié l’absence de contre-indication, et si nécessaire avoir bénéficié d’un entretien médical sur place, la vaccination sera effectuée. Une surveillance de 15 minutes en salle d’attente après l’injection sera nécessaire.

 

S’il n’est pas possible de se déplacer ?

Les collectivités territoriales sont fortement mobilisées pour accompagner les personnes ne pouvant accéder par leurs propres moyens aux centres de vaccination. Si l’état de santé de la personne rend strictement impossible tout déplacement, son médecin traitant pourra, à sa demande, solliciter l’Agence régionale de santé afin qu’une solution adaptée soit mise en œuvre.

 

Communiqué de presse

> 20210114 CP Ouverture des centres de vaccination dans le Val-d'Oise - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,10 Mb

 

Centres de  dépistage et de diagnostic Covid-19 dans le Val-d'Oise

Retrouvez tous les points de prélèvements autour de vous, avec les adresses, les horaires et toutes les informations pratiques pour s'y rendre à l'adresse suivante :

https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/carte-et-donnees#sites-prelevements

 

Modalités d'accueil du public étranger en préfecture et sous-préfectures

L'accueil du public étranger en préfecture et sous-préfectures est soumis, depuis le 12 mai 2020, aux limitations limitations suivantes : http://www.val-doise.gouv.fr/Actualites/Accueil-du-public-Etrangers-en-prefecture-et-sous-prefectures

 

Application TousAntiCovid

L'application TousAntiCovid est disponible au téléchargement sur :