Actualités

3/9/19 : le Gouvernement organise un Grenelle des Violences Conjugales

 
 
3/9/19 : le Gouvernement organise un Grenelle des Violences Conjugales

 

 

Déclarée grande cause du quinquennat du président de la République, l’égalité entre les femmes et les hommes mobilise aujourd’hui l’ensemble du Gouvernement et s’inscrit dans une stratégie forte et ambitieuse.

Face à l’ampleur du phénomène des violences conjugales, le Gouvernement a décidé d’organiser un Grenelle des Violences Conjugales le 3 septembre 2019, une journée de mobilisation nationale pour lutter contre ces violences et connaître le numéro d’urgence, le 3919.

Plus de 90 grenelles locaux sont organisés dans toute la France jusqu’au 25 novembre 2019.

Des actions concrètes pour prévenir et lutter contre les violences sexistes et sexuelles :

-L’égalité entre les femmes et les hommes et la lutte contre les violences sexuelles et sexistes a été déclarée Grande cause du quinquennat. Elle passe par une mobilisation de tous.

-5,06 millions d’€ pour les associations luttant contre les violences sexistes et sexuelles en 2018 (+ 21,3% par rapport à 2017)
Dont + 120 000 € pour le numéro d’écoute national.

-3 837 tchats traités sur le portail de signalement en ligne.

-73 psychologues recrutés pour les commissariats.

-713 amendes pour outrage sexiste depuis août 2018.

-Loi du 3 août 2018 renforçant la lutte contre les violences sexuelles et sexistes qui prévoit notamment :

  • Un délai de prescription à 30 ans pour les crimes sexuels commis sur mineurs ;
  • La création d’une infraction pour verbaliser le harcèlement de rue ;
  • La lutte contre les nouvelles formes d’agressions : “raids numériques”, upskirting*, etc.

*Filmer ou prendre des photos sous les jupes

-Lancement de la plateforme de signalement en ligne des violences sexistes et sexuelles : service-public.fr/cmi

  • Disponible 24h/24 et 7j/7 ;
  • Gratuite et anonyme.

-Signature d’une convention, pour renforcer le travail partenarial avec les associations, avec la Fédération Nationale Solidarité Femmes et la Fédération Nationale des Centres d’Information sur les Droits des Femmes et des Familles.

-Création d'un compte Twitter @arretonsles dédié à la sensibilisation contre les violences sexistes et sexuelles.

-Ouverture, à Tours, d’un centre innovant d’accueil et de prise en charge des femmes victimes de violences.